Derniers écrits de Lii'Ya Farix
Nouveau topic Vous n'avez pas le droit de rpondre Index des forums => Role-Play => Derniers écrits de Lii'Ya Farix
Auteurs Messages
XVII
Mercredi 30 Septange 639 à 08h04#
Dih Vin
Rang 16
Avatar de XVII
Groupe : Banni
Serveur : Aucun
Inscrit le 09/05/2008
Hors ligne
Plop à vous.

Je vous propose de replonger dans les écrits de Lii'Ya Farix, ancienne Erinyes et esprit cruel de toute beauté. Si vous ne connaissez pas le résumé de sa jeunesse, je vous invite à consulter ce court récit pour que vous fassiez plus amples connaissances avec elle.
Je vais aussi vous apporter un petit complément rapide pour que vous compreniez mieux le statut des relations qui vont être énoncés dans le texte suivant.

Lii'Ya Farix est un être issu de la cruauté, la violence et la souffrance d'Amakna. On ne sait quel être maléfique l'a conçue, mais elle n'a aucun parents officiels. C'est un esprit corrompu par le mal, prenant plaisir à tuer, mais jouissant d'une insolente beauté.

Née dans la forêt longeant les Montagnes des Koalak, elle fut trouvée par un couple de Crâs passant par hasard. Intrigués par ce qu'ils venaient de découvrir, ils décidèrent de garder cette petite, qui, même si elle n'a pas été crée pas Crâ, appartenait à la race de ses disciples. On dit que la toute petite fut trouvée dans une grande fleur verte, avec une inscription à l'intérieur de celle-ci. Il était écrit "Lii'Ya". Le couple décida de la nommer ainsi, et l'enfant prit ensuite le nom de ses parents adoptifs, Farix.

Il s'avérait qu'en fait, Lii'Ya avait déjà foulée la terre d'Amakna par le passé. Quelques écrits très anciens dressent le portrait de la belle Crâtte, aux yeux verts émeraudes, glaçant le sang de ses ennemis, et d'une cruauté sans pareil. Elle s'attira les foudres des Douzes Dieux, en particulier celles de Crâ, jalouse de la belle Lii'Ya, considérée comme la plus jolie Dame de tout Amakna, devant la Déesse. Les deux être devinrent ainsi des rivales, ennemies mortelles pour l'éternité. Lii'Ya disparu un jour sans que l'on sache comment. Son crops s'était littéralement volatilisé. Certaines légendes parlent en fait d'un combat entre Lii'Ya et Crâ, dans lequel cette dernière aurait vaincu sa rivale, et confisqué son corps à jamais. Seulement Crâ ignorait que l'esprit de Lii'Ya était resté intact, et reposait depuis tout ce temps dans les méandres d'Amakna.
N'ayant pas donné signe de vie depuis des lustres, cet esprit choisit d'habiter le corps d'un nouveau né, nommé Xafari, disciple de Crâ. Pour procéder à la possession de cette nouvelle enveloppe charnelle, l'esprit de Lii'Ya dut faire disparaître le corps du bébé, pour ensuite le faire naître dans cette fameuse fleur verte au sein des Montagnes des Koalak. A partir de là, Lii'Ya put renaître, dans un corps (ironie du sort)créé par Crâ. Mais de ce statut, elle a toujours refusé qu'elle y soit confondu.

A 24 ans, Lii'Ya perd ses parents. Blessée mortellement, elle dut s'enfuir dans les Montagnes pour fuir les meurtriers de sa famille. Affaiblie, elle sentit son corps l'abandonner progressivement. C'est alors que Crâ apparut devant Lii'Ya. Sachant qu'un jour ou l'autre, cette dernière aurait raison de sa divinité, Crâ passa un pacte avec Lii. Elle lui proposa de lui redonner son corps d'autrefois, mais en contre-partie, quand le jour sera venu, que Lii'Ya aille dans son Royaume Céleste, afin de "couler des jours heureux". Avec cette stratégie, Crâ put se protéger d'une quelconque vengeance de Lii'Ya.

Quelques mois plus tard, Lii'Ya intègre la faction Mercenaire portant le nom Erinyes. Fidèle à leur chef, Erèbe, elle devint le Bras Droit du clan. Mais après de nombreuses discordes, une tempête de traîtrise anima les Erinyes, et il était temps de jeter l'éponge. Pendant de longues années, Lii'Ya consacra sa vie aux mercenaires (puisqu'ils avaient vengé ses parents [voir ici]), mais tout était terminé. Elle sut que le jour était arrivé. N'ayant plus de raisons de vivre, elle comprit qu'il était temps pour elle de partir. Tenant son serment, Lii'Ya dut se résigner à passer le restant de ses jours dans le Royaume de Crâ, prisonnière du courroux de la Déesse.


Maitenant que vous en savez plus, je vous propose de lire "Les Derniers écrits de Lii'Ya Farix".
XVII
Mercredi 30 Septange 639 à 08h09#
Dih Vin
Rang 16
Avatar de XVII
Groupe : Banni
Serveur : Aucun
Inscrit le 09/05/2008
Hors ligne















Message édité par XVII Mercredi 30 Septange 639 à 08h58.
XVII
Mercredi 30 Septange 639 à 09h01#
Dih Vin
Rang 16
Avatar de XVII
Groupe : Banni
Serveur : Aucun
Inscrit le 09/05/2008
Hors ligne
La suite viendra au fur et à mesure. Vos commentaires (si vous le souhaitez) peuvent être postés à la suite. J'éditerais le post précédent pour rajouter les pages suivantes, et j'indiquerais par "MAJ" lorsqu'elles seront publiées.

Merci à vous.
Membres actuellement sur le sujet : Aucun.
Nouveau topic Vous n'avez pas le droit de rpondre Index des forums => Role-Play => Derniers écrits de Lii'Ya Farix


Conditions Générales d'Utilisation    |    Le T'Chat    |    L'équipe    |    Contact    |    Remonte !
© 2007 / 2012 - Certaines illustrations sont la propriété d'Ankama Studio et de Dofus - Tous droits réservés.
6 requêtes | Page générée en 0.009411 secondes